Cogénération

Les avantages

  • Les rendements sont très bons. Les centrales de cogénération électricité-chaleur peuvent atteindre un rendement énergétique de l’ordre de 90%. Environ 30% à 40% de l’énergie primaire sont transformés en énergie électrique, tandis que 50 à 60% se retrouvent sous forme de chaleur, utilisable pour alimenter un industriel ou un réseau urbain de chauffage. À titre d’exemple, le rendement d’une grande centrale de production fonctionnant au combustible nucléaire, au fioul ou au charbon ne dépasse guère les 40%.
  • La cogénération, utilisée à la place des centrales au fioul ou au charbon, évite une partie de l’émission des polluants dans l’atmosphère et permet de limiter les émissions de gaz à effet de serre.
  • La cogénération permet une production décentralisée d’énergie qui peut éviter des lignes électriques supplémentaires.

Les limites

  • La contrainte majeure de la cogénération est d'avoir un ou plusieurs consommateurs pour la chaleur ou la vapeur produite proche de la centrale, car le transport est impossible.

Naturoscope        Energie        Lexique