Les projets soutenus

Une forêt-jardin de fruits rouges en pleine ville

Publié le 25 juillet 2022

Restez informés

Chaque mois, recevez l’essentiel de la FNH : découvrez notre impact positif sur la nature et l’Homme et comment agir avec nous !

Piloté par l’association Urbanescence, Les Fruits rouges de Montrouge sont à la fois une forêt-jardin et pépinière de quartier, à l’Est de Montrouge (92). Ce projet d’agriculture urbaine a vocation d’accueillir la biodiversité, tout en créant un espace de convivialité pour les habitants qui peuvent ainsi déguster les fruits et se reconnecter à la nature.

500m2
dédié au jardinage et à la permaculture, au cœur d’un quartier résidentiel.

Un projet pilote pour une ville en transition

Pour répondre au besoin de nature de ses habitants, la ville de Montrouge lance en 2019 un appel à projet pour l’installation de fermes urbaines.

Julien Garnot, urbaniste-écologue urbain et Flore Chantraine, paysagiste-concepteur décident d’envoyer leur candidature pour aménager ce terrain de 500m2 - jouxtant un jardin partagé dans un complexe résidentiel et longeant la voie verte de l’aqueduc de la Vanne, à Montrouge. Adèle, 27 ans, ingénieure agronome en service civique a grandement contribué à faire sortir de terre ce beau projet et c’est aujourd’hui Ophélie, elle aussi en service civique, qui prend le relai et accompagne son développement au sein de l’association.

Dédier un espace au jardinage et à la permaculture au cœur d’un quartier résidentiel est un bon moyen d’inviter ses habitants à venir découvrir comment produire et consommer des produits sains, prendre plaisir à se ressourcer dans un coin de nature où chacun peut aider à l’entretien et à l’aménagement du site lors de chantiers participatifs, se former lors d’ateliers d’activités liés à la pratique du jardinage ou encore venir simplement s’approvisionner en plants de petits fruits et fleurs en circuit court.

La "mini-forêt-jardin" d'arbres fruitiers et d'arbustes de baies comestibles - ©Urbanescence

Un écosystème favorable à la biodiversité en ville

L’idée des Fruits rouges de Montrouge est de s’inspirer des différentes strates de végétation de l’écosystème forestier selon les principes de la permaculture, c’est-à-dire planter...
- des arbres fruitiers pour la strate supérieure (pommiers, poiriers, cerisiers…)
- des arbustes de baies comestibles pour la strate intermédiaire (cassissiers, framboisiers, groseillers)
- des fraisiers, des fleurs et autres plantes vivaces et aromatiques pour la strate herbacée, afin de recouvrir le sol.

En tout, 211 arbres fruitiers, arbustes de baies comestibles et plantes herbacées ont été plantées en 2020 par l'équipe de l'association Urbanescence et des bénévoles.

211 plants
d'arbres, arbustes et plantes herbacées ont été mis en terre en 2020.

Une pépinière de quartier ouverte à tous

Avec une première année de reprise en douceur en 2021, la production fruitière est plus prolifique en 2022, permettant une récolte et une redistribution plus conséquente.

Non seulement ces fruits et baies sont accessibles à la cueillette et vendus en circuit court aux citadins de Montrouge, mais une pépinière qui cultivera les rejets et boutures (pour de futurs semis) sera très prochainement ouverte aux particuliers pour leur proposer des plants à repiquer chez eux et peut-être se découvrir à leur tour une fibre de jardinier !

Cette pépinière a pour ambition d’offrir une alternative à l’offre des grandes surfaces commerciales et proposer des plants aussi bien pour les balcons et jardins des résidences, que pour les petits jardins d’école, les espaces publics de la ville ou les espaces privés des particuliers. On pourra y trouver des fleurs adaptées au climat francilien (roses trémières, tournesols, soucis, bourraches…) et accueillantes pour la biodiversité !

L'ASSOCIATION URBANESCENCE

Créatrice de liens au service de la transition écologique et solidaire des villes, l'association Urbanescence accompagne les acteurs du territoire dans leurs démarches de ville en transition en visant la reconnexion des citadins à la nature. Elle développe également des projets pilotes, lieux d'expérimentations des nouveaux usages de la ville au service du vivant. Elle anime aussi des ateliers et des formations à destination du grand public et des porteurs de projets, sur la transition écologique et solidaire. 

A noter que les plants de fruitiers comme ceux des fleurs proviennent de producteurs labellisés Label bleu et d’un pépiniériste bio.

Les Fruits Rouges de Montrouge : une micro-ferme fruitière & pépinière de quartier

L'article vous a été utile pour mieux comprendre cette actualité ?

Pour approfondir le sujet

Graines urbaines, un jardin citoyen au cœur de Vaulx-en-Velin
La ferme Niel veut planter une forêt fruitière au cœur de Bordeaux
« Ça prend racine » dans les Monts du Lyonnais !